Un article paru dans le Courrier International du 12 janvier, sous le titre "travailler plus pour gagner moins", a alerté l'un de nos militants. Le gouvernement portugais a décidé de supprimer quatre jours fériés. De nombreux historiens, dont l'auteur de l'article, initialement paru dans "Publico", s'insurgent contre cette régression sociale et cet oubli de l'Histoire.

Le ML29/02 soutient bien entendu les travailleurs portugais scandaleusement spoliés. Et les invite, une fois leur dû récupéré, à venir grossir les rang de notre mouvement.