Trouvés hier dans ma boîte aux lettres, ces vœux du Crédit Lyonnais indiquent sans ambiguïté leur soutien à notre cause. C'est une vraie surprise que de découvrir l'engagement d'un acteur majeur de la finance internationale, que l'on aurait cru plus frileux sur la question du 29 février férié. Le service communication l'a emporté sur le service comptable, la banque a vu dans l'opération le moyen de redorer son blason terni par l'actualité, même si accorder une journée de congé à tous leur salariés va leur coûter un bras. Nous disons : bravo, vous êtes dans la bonne direction, mais n'essayez pas de facturer cette journée à vos clients, selon vos bonnes vieilles habitudes ! Le ML29/02 saura rester vigilant sur l'éthique de son comité de soutien.