28 février. Au volant d’un somptueux corbillard, Léo convoie la dépouille de Joseph Bardot, un grand patron, de Strasbourg à Saint-Jean-de-Luz. Soudain, en rase campagne, le mort se met à taper dans son cercueil. Abasourdi, Léo découvre qu’il est bien vivant et ils feront le chemin ensemble jusqu’au 29 février, date des obsèques de Joseph mais aussi de sa naissance et de ses renaissances. Un road book échevelé et flamboyant, où l’auteur prend un plaisir manifeste à décliner les registres du burlesque tout en se jouant de l’absurde. Farce macabre où les morts ne cessent de ressusciter pour mieux régler leurs comptes aux vivants, ce roman s’apparente à une fuite en avant pleine de vitalité et de fantaisie. Derrière la date rare et précieuse du 29 février, jour d’exception des années bissextiles, l’auteur s’amuse à mêler choix et fatalité, bon sens et métaphysique.

Pas lu, mais le titre nous plait beaucoup.

29 février, roman, à partir de 13 ans, Prix Millepages 2004, éd. Rageot, coll. Métis, septembre 2004.

Edit du 28/04/08 : Ca y est, c'est lu ! C'est un bouquin sympa, un mélange de genre entre road book à l'américaine, polar et fantastique. L'auteur ne s'embarrasse pas à donner des explications à tout. Les personnages sont attachants, l'amitié entre le jeune paumé et le vieux capitaliste (à visage humain) est touchante. Notre journée fétiche devient un jour magique, c'est exactement ce qu'on lui demandait.
Comme le précise l'auteur, "29 février" n'est pas spécialement réservé à un jeune public; on peut même s'étonner de la description (soft, hein !) de perversions sexuelles voisines de la nécrophilie dans un ouvrage paru dans une collection jeunesse (voilà qui devrait aiguiser votre intérêt )…


D'après Pierre, responsable du comité de lecture :
Il faut absolument lire le superbe recueil de Martin-Pierre Tremblay  ... entre poèmes et haïku, voire fragments narratifs, son verbe nous déroute, nous boulversifie. A lire sans tarder et sans retenue.

Une année bissextile, recueil de poésie, éd. Herbes Rouges, septembre 2005.